top of page

Haïda


Haïda, du haut de ses 6 petites années, devrait devenir la mascotte de la transpyrénéenne, de par ses origines: La miss est une pottok! (pottok /bretonne pour être exacte). Partir du Pays Basque avec une jeune basquaise, c'est quand même la classe.

Vous ne douterez pas qu'un tel mélange a généré un fort tempérament! Fière et têtue, ce n'est pas par la contrainte qu'on l'amadoue, mais par une réelle complicité; Savoir donner un peu pour se faire entendre, affirmer son caractère dans la justesse.

Une fois ce cap de passé, Haïda dévoile un cœur énorme et une forte sensibilité qui la rendent vraiment attachante .😊Elle mènera son cavalier au bout du monde ,sans hésiter! Un pied particulièrement sûr depuis toujours, une robustesse sans conteste, un mental d'acier, et une rusticité incontestable.


Pas de passager clandestin ou de sieste en chemin, le cavalier se doit être avec elle, s'il n'a pas envie de faire de petits détours gourmandises dans les champs alentours 🤣.


A l'image de la cavalerie de Xuxurla avec qui elle a tout appris, elle est aussi d'une générosité extrême.


Quant à sa cavalière pour la Transpyrénéenne...On vous réserve pour l'instant la surprise!!




109 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page